Sauvage Lejeune 1967


Aco chanjo un paù dei Peugeot, Mercier, Gitane e que sabi iéu...   "Sauvage-Lejeune", fabricacien de trio , fringarié requisto , e subretout quaucarèn de près : aquelo vièio damisello a pouscu si teni coumpleto de tras lei tresimaci d'un mié-siecle ; l'a de blu d'en pertout, un vertadié camaieu, dei guèino ei maniclo, passant pèr la sello. Ai chanja lou caoutchou dei frèn, lei pénèu, e pas mai.   Aro ti carreio en 67 'mé tres coup de pedalo... Li anèn ?


Toujours fringante à plus de 50 ans, cette élégante, sortie en camaieu bleuté d'une BD des sixeutises allie joliesse et robustesse.  Belle fabricacion (Lejeune est bien connu pour ses bicyclettes bellement finies et généreusement chromées) pleine de charme, éclairage performant, freins en alliage poli, 3 vitesses et selle Gauthier, et puis j'ai respecté la monte d'origine : les pneus Hutchinson sont des 650 x 44, les véritables "demi-ballon" rebondis à souhait qui avalent littéralement les chemins de campagne et les goudrons décatis.  Bien sûr les chambres à air sont doublées par mes soins, on part serein ;)   
L'heureuse adopteuse (ou l'heureux zadopteur)  n'aura qu'à fournir un minimum d'1m58 pour passer du bon temps les cheveux dans le vent de nos temps troublés.







valeur : 170 zeuros