UIAU ("éclair" en patois de Paris)


Aquèu d'aqui, mi lou gardi !
Celui-là il est pour moi !
Bonne base pas trop escagassé par sa bonne quarantaine, ce Peugeot m'a donné envie de me monter un cheval plus de course que de labour, un truc moins lourd qu'Ulysse pour aller plus vite et plus loin.

Peugeot 1980


Bien sûr j'ai détourné des leviers de freins courbes pour signer mon oeuvre ;)


La commande au guidon des vitesses d'origine, une grosse Simplex, a dégagé pour laisser place à un bidouillage maison Huret-Inconnu en alu .  Globalement j'ai remplacé tout le plastique du vélo par du noble, acier, verre, alu, galva, cuir...


Enfin pu monter ce combiné dynamo-phare "JOS" des années 40 !


Roues 700 grandes flasques, pneus renforcés 700x32, selle Brooks Conquéror, une sacoche à outils assortie, un écarteur de danger pour pouvoir prendre la route de Carnoules à Cabasse...


Forcément les dérailleurs Simplex ont dû céder leur place, Huret tout-acier à l'avant...


...Jenesékoi à grand débatement à l'arrière, oui car...


... J'ai monté un triple-plateau, je crains plus dégun .



Incroyable feu des années 40, qui cercle de lumière rouge un catadioptre rond ; je l'ai discrètement haut-perché pour plus de visibilité .



Pouarto-banasto de compèt, pour charger l'avant, légèrement .




Il roule tout seul, et troun de pas dièune, coumo es bèu !


 

Pichoun et sa remorque à pounchus


Au commencement était ce petit "Crocodile" mi-angliche mi-chinois, mi-qualité mi-toc aspect "jouet", et surtout l'envie farouche d'Aurélie de monter son spectacle culinaire sur le pois-chiche avec sa compagnie, Terre-Anga. 


Une fois le vélo métamorphosé en bête de scène et de somme, on a trouvé une remorque et en 3h chrono on a construit une caisse qui se transforme en cuisine aménagée sous vos zieux zébahis !







Lèï cèsé ! Lèï pounchu ! Qué soun souplé, soun pas du !
Bouno routo, et bons spectacles à tout l'attelage ;)



 

Nigno

 Peugeot ville & campagne 1980 3 vitesses

...Dans une couleur qui va vite ! Bel éclairage, confort et ergonomie, béquille et Cie, chambres à air doublées anti-crevaison, c'est du lourd, mais léger comme un souffle de printemps .









Un inestimable "chef d'oeuvre ordinaire".




Jeannot

Gémo (Monet-Goyon) "ecclésiaste & dame" 1935, 52, 81 ...


Et voui, vaqui une bicyclette qui a vécu, régulièrement "réactualisée" au fil des roues tordues, des pédaliers usés, des guidons cassés et des selles perdues . Arrivée pas bien fière dans l'atelier, elle est finalement cohérente et élégante avec son mesclun d'époques qui racontent son histoire . Vélo léger et confortable, qui roule et même qui freine ! Le cadre "double col de cygne" est un bonheur pour les yeux et l'usage, et les Michelin "demi-ballon" conformes à l'origine avalent les chemins vicinaux, les drailles et les calades . 










Pas pu résister à la tentation de le faire poser devant un modèle de la même époque qui lui a gardé la plupart de ses pièces d'époque, mais rouille sans rouler depuis longtemps et a certainement bien moins promené que notre Gémo, ces dernières 90 années ...





 

Cilo suisse 1969


Une qualité allemande, des choix techniques hollandais, des performances italiennes, c'est le vélo suisse . Avec son tambour 3 vitesses Sturmey-Archer monté sur une roue en alliage de 700, les rapports sont plutôt auto-routiers . Cadre ouvert, beaucoup d'alu (même le porte-bagages!), faible poids, bon freinage, bel éclairage av-ar, béquille, pneus anti-crevaisons de route, peinture très élaborée d'origine, fera votre bonheur sur trajets plats à légèrement valonnés, dame ou monsieur de 1m60 à 1m85 ;) 




   





Valeur : 150 €