Flavia pliant 1974 / Flavia plegadis 1974




Cent ans que j'en avais pas soigné un, de ces bons (petits) vieux Flavia, ou Cinza, ou Roberta, ou Nicoletta qui ne varient que de nom et de couleur... Là on est servi, vert-herbe-de-chez-moi-métalliso-pailleté pour le cadre, et harmonie en blanc pour tout le reste : bravo, on craque tou-te-s devant lui, et on fond dessus et on fonce avec.


Doubles chambres-à air (anti-crevaison, quoi), pneus flancs blancs Michelin, jantes turinoises, sonnette de compèt', carter de propreté chromé, béquille latérale dégaine, éclairage par dynamo, selle à ressorts accueillante pour cavalièr-e d'1m50 à 1m70.

                       



Quant é quant de tèms qu'aviéu pas buta à la rodo per reviéuda un plegadis, que sieche Flavia, o Roberta, o Cinzia... Basto, soun toutei parié, manco lou noum e la coulour . Eici sian pourgi, qu'es verd-de-moun-jardin-metaliso-pailheta per lou cadre e armounio blanco per l'aurre : osco, nous embelino, nous enjoulio, nous enmasco toutei. Pamins, n'ero pas d'oli en jarro ...




valeur heureuse :   150 euros , n'es pas gaire per si douna la "Dolce Vita"!
c'est donné pour se faire la "Dolce Vita"!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire